Mardi 4 septembre 2012 2 04 /09 /Sep /2012 05:27

jeudi 27 novembre 

VANUATU volcan yasur

Tanna , départ en début d'après-midi de l'hôtel pour aller voir le volcan Yasur

En chemin on passe devant un arbre sacré

tanna arbre sacré

On repasse par Lenakel puis la Jeep emprunte la piste traversière : c'est pire que la veille , elle est complètement défoncée , des ornières de près d'1m , heureusement le chauffeur est prudent ! 

Nous sommes secoués pendant plus d'une heure et  demi ....

taxe passage

On paie un droit de passage 

Nous traversons une rivière ,tanna route yasur rivière

un lac  à sec , une plaine de cendres , un paysage lunaire et enfin , au loin le Yasur qui fume yasur tanna vu de loin

La voiture s'arrête presque au pied du volcan vers l'Est 

Il commence à pleuvoir  et nous enfilons nos ponchos aux couleurs "flashy"

montée au yasur à tanna

Montée tranquille sur la crête Sud ( le vent pousse les fumées vers le nord )une petite demi-heure environ dans la cendre , les scories parsemées de blocs de lave solidifiée et nous découvrons le cratère et la première explosion : un belle frayeur!

 

 

Le Yasur est un petit volcan( 361 m de haut ) de type strombolien et vulcanien . Il  est actif depuis 200 ans .

Comme le Stromboli ,il y a des explosions régulières  mais elles sont plus fréquentes ( toutes les minutes environ ) ,il crache de la lave en continu et il gronde sans cesse .

Très souvent , toutes les 5 minutes environ , il y a une explosion effrayante avec des projections de lave plus ou moins importantes .

Par moments , des nuées ardentes s'échappent du cratère qui montent à plusieurs centaines de mètres , plus haut que nous , des panaches de cendre et de vapeur d'eau contenant des bombes volcaniques incandescentes .

Il faut donc être très prudent , et le choix d' un guide est important .

Des touristes isolés ont été blessés il y a quelques années .Notre guide nous a bien dit de ne pas courir mais de surveiller la trajectoire de la chute des bombes !

 

Nous continuons notre marche sur la crête , marche rythmée par de nombreuses explosions et Mounie sursaute à chaque fois

Nous nous arrêtons et nous surplombons les  cratères ( 2 actifs )

 Pendant notre arrêt une cheminée s'est ouverte

C'est gigantesque ... 

Au loin , l'orage gronde pour répondre aux grondements violents du Yasur , ça devient dantesque ! On a peur mais on est fasciné ; nous nous sentons si petits devant ces phénomènes de la nature : ça rend humble!

le yasur la nuit

La nuit tombe , le feu d'artifice continue mais le guide interrompt notre contemplation , il faut redescendre , la pluie s'intensifie et on risque d'être bloqués par les torrents .

Le ciel est zébré d'éclairs , la pluie redouble et nous avons l'impression d'être en enfer .

Dommage que l'hôtel Tanna Evergrenn soit si loin du volcan !,

L'agence de voyages  n'a pas pris de risques en choisissant un hébergement en dehors de la zone  susceptible d'être atteinte par les cendres ou nuées ardentes .

( voir la carte des 4 zones d'activité du volcan Yasur à Tanna réalisée par des chercheurs de IRD (autrefois ORSTOM )carte-des-menaces-volcaniques-sur-l-ile-de-Tanna.jpg

 

carte tanna

 

En fait ,sur la carte de l'île , on voit qu' il y a des bungalows tout près du volcan ( Sunrise Bungalow) : il aurait été préférable d'y passer une nuit pour profiter à plein du volcan de nuit ... ça sera pour une autre fois !!!

 

vendredi 28 novembre 

Nous partons à l'aéroport de Tanna ,( qui a été financé par l'Agence Française de Développement en 1999) 

Nous rencontrons 2 chercheurs de l'IRD ( vulcanologue et géologue) qui viennent d'étudier le Yasur , ils nous parlent de leur passion , les volcans : comme on les comprend ! 

Nous prenons l'avion et arrivons à Nouméa vers 21h 





Par retraitetahiti - Publié dans : voyages tour du monde - Communauté : Nos Voyages
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés